Concentration

Publié le

Affligée d'un QI anormalement élevé (ne m'enviez surtout pas ! Lorsque ça n'est ni détecté ni accompagné c'est une véritable infirmité et un handicap au quotidien), je suis obligée de mettre en place, en permanence, des stratégies qui me permettent de rester concentrée.

Ce qui m'aide le mieux jusqu'à présent c'est de diversifier mes activités. Je choisis deux activités différentes, l'une impliquant mon corps physique, l'autre intellectuelle, et m'y tiens en alternance, en nommant à haute voix ce que je fais, seule solution pour ne pas dévier sur autre chose.

Exemple : je range la cuisine et je rédige cet article pour le blog. Et je m'autorise (oui, autoriser plutôt que culpabiliser, c'est-à-dire être gentille, patiente et bienveillante avec moi-même) à passer de l'un à l'autre selon l'inspiration du moment. J'évite ainsi de rester vissée trop longtemps à l'ordi sans bouger, mon besoin de changement est satisfait et, mine de rien, les tâches ménagères avancent !

Et lorsque les vannes de la créativité sont trop grandes ouvertes au point de submerger ma petite cervelle, je n'ai pas d'autre choix que de m'en remettre à l'Univers en prononçant à haute voix : "Je suis confiante que cette idée reviendra au moment le plus opportun pour moi et pour tous".

_____________________
La concentration précédant l'action en assure l'efficacité
et lui confère l'habileté nécessaire.
Bhagavad-Gîtâ

Publié dans Ma Boîte à Outils

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article